Imprimer

Le pied-bot varus équin

Écrit par PS, orthopédiste pédiatre.

Le pied bot varus équin est une déformation du pied qui touche un enfant sur 800 par an en France et qui se soigne bien si on commence les traitements dès la naissance. Cette déformation est irréductible et touche à la fois les os, les muscles et les articulations. Elle est le résultat d'un assemblage de plusieurs malformations. Cette déformation peut toucher 1 pied ou les 2.

 

Diagnostic

 

Celui-ci peut se faire lors de l’échographie du deuxième trimestre de la grossesse. L’obstétricien orientera alors les futurs parents vers un chirurgien-orthopédiste pédiatre spécialisé, chargé de les informer de la prise en charge de cette anomalie.

    

Déformations

Il existe 4 déformations principales :  

  • LE VARUS = La plante du pied regarde vers l'intérieur.

Varus

  • L'EQUIN = Le pied est verticalisé (comme une danseuse qui fait des pointes).

Equin

  • LA ROTATION MEDIALE = Le pied fait face à l'autre, se touchant par la pointe.

2PIED  INVERSION

  • L'ADDUCTION = Le pied prend la forme d'un haricot.

Adduction

L'origine de cette pathologie

En l'état actuel, la recherche s'orienterait vers une cause génétique. En effet, il n'est pas rare de voir plusieurs cas dans une même famille.
Les garçons sont plus touchés par cette anomalie que les filles, sans explication.


Prise en charge à la naissance

Juste après la naissance, le bébé est pris en charge par le chirurgien-orthopédiste pédiatre spécialisé qui va examiner cliniquement le ou les pied(s) afin de savoir le degré de sévérité de l'atteinte.
Pour ce faire, il va évaluer la qualité des articulations et des muscles pour rechercher une raideur ou une souplesse de ces articulations, une bonne contraction des muscles ou au contraire des muscles se laissant peu stimuler.

Enfin, il recherchera la présence ou non de sillons au niveau du pied qui sont le signe d'une malformation importante.

 

SILLONS


Puis, il va remplir une grille d'évaluation sur laquelle sera précisée la gravité du pied examiné et l'évolution de cette déformation avec les traitements au fil des années. Cette grille va suivre le bébé jusqu'à l'âge adulte à la manière du carnet de santé.

Traitements

La prise en charge précoce est importante.

  • Quand et pourquoi?

Les traitements doivent être commencés dès le 2ème ou 3ème jour de vie car  les traitements sont plus efficaces les premiers mois.

  • Quels sont les traitements actuels?

Le traitement initial est non chirurgical. Dans le monde, deux traitements sont utilisés avec succès :

    • Le traitement orthopédique décrit par Docteur Ponsetti, plâtres successifs hebdomadaires et allongement du tendon d'Achille.
    • Le traitement fonctionnel proposé par les français dans les années 1970, rééducation quotidienne par des kinésithérapeutes spécialisés. Ces derniers restant en permanence à l'écoute des réactions de l'enfant. A la fin de chaque séance, le pied est maintenu en position corrigée par des attelles et des bandages.

 

Appareillage reeducation


Secondairement, après acquisition des premiers pas, un traitement chirurgical peut être nécessaire. Il permettra de corriger les déformations restantes après traitement initial.

La marche et la chaussure

Un enfant porteur d'un pied bot, même non traité, peut marcher. Non traité, il aura besoin de chaussures orthopédiques moulés à son pied.

 

Pied non traite 

 

Pour les enfants traités, ce qui est le cas pour tous les enfants en France, le chaussage est normal.

Les séquelles

Constantes et visibles que si un pied est touché : le mollet est plus fin et le pied plus court que l'autre.

 

Pied plus petit