Imprimer

Torsion de testicule

Écrit par RP, chirurgien pédiatre.

La torsion du testicule est caractérisée par la survenue très brutale d'une douleur très intense siégeant au niveau de la bourse. C'est une extrême urgence.

La torsion testiculaire survient préférentiellement à deux âges de la vie :

  • autour de la naissance
  • au voisinage de la puberté

En dehors de ces deux périodes où elle est particulièrement fréquente, elle reste possible, mais exceptionnelle. La différence majeure entre les torsions péri-natales, et les torsions péri-pubertaires réside dans la possibilité de récupération de la fonction du testicule tordu.

  • Lors de la survenue de cet accident autour de la naissance (parfois avant), le retard diagnostic est constant, et le testicule est pratiquement toujours retrouvé nécrosé quand on décide d'une intervention. En effet, les signes cliniques sont très pauvres, et on est attiré par un gonflement de la bourse qui peut être également inflammatoire. La douleur semble modérée ou tout au moins passe inaperçue. Tous ces éléments, associés à la faible sensibilisation des parents, fait que la consultation avec le chirurgien pédiatre arrive toujours trop tard. De ce fait, l'indication opératoire reste soumise à des données particulières liées au nouveau-né. Il faut effectivement poser la question de l'intérêt de l'intervention, dont on sait qu'elle ne sauvera probablement pas le testicule, à comparer avec le risque opératoire, non négligeable à cet âge.
  • Beaucoup plus intéressante, la torsion péri-pubertaire, car l'intensité des signes permet le plus souvent de faire un diagnostic rapide et de récupérer un testicule fonctionnel. Nous nous concentrerons donc exclusivement sur ce cas dans la suite de cet article.

 


 

La symptomatologie de la torsion testiculaire est particulièrement "bruyante". La douleur est intense, souvent nocturne et de début très brutal. Il est souvent possible de faire préciser à l'adolescent l'heure exacte du début de la douleur ou le moment où elle l'a réveillé. Cette douleur est très intense, parfois entraînant des malaises. Elle peut remonter vers le ventre, et parfois être exclusivement localisée au bas ventre sans douleur nette des bourses. Il peut s'ajouter des vomissements.

Le toucher du testicule est extrêmement douloureux. Parfois, celui-ci paraît rétracté vers le haut.

DEVANT CET ETAT, iL EST EXTREMEMENT URGENT D'ALLER CONSULTER AUX URGENCES CHIRURGICALES LES PLUS PROCHES;

 


 

Aux urgences, l'appel du chirurgien (pédiatre si possible) se fera immédiatement dès le diagnostic retenu. AUCUN examen complémentaire n'est utile :

  • soit le diagnostic peut être éliminé cliniquement et formellement par le chirurgien, et l'intervention n'est pas utile.
  • soit le diagnostic est certain, probable ou seulement suspecté et l'intervention s'impose de toute urgence

L'intervention chirurgicale se fera donc le plus vite possible, en prenant en compte les risques anesthésiques habituels de l'urgence. Elle va consister en l'ouverture de la bourse, permettant d'extérioriser le testicule et ses vaisseaux. Parfois, le temps écoulé depuis le début des troubles et il n'y a plus rien à sauver.

 

torsion testicule nécrosé

 

Mais le plus souvent heureusement, on retrouve un testicule tordu, mais pas abîmé.

 

torsion testicule

 

Enfin, il est des cas où le testicule est très atteint, mais pas totalement détruit, et on va essayer de lui permettre de se revasculariser avant qu'il ne soit détruit. Tous les moyens en notre possession seront utilisés pour cela.

De plus, et systématiquement, on ira de l'autre côté fixer le testicule controlatéral pour lui éviter de subir le même sort.

Les suites immédiates sont en général tout à fait simples, avec une sortie rapide, parfois le jour même. Le pronostic ultérieur dépend de l'intensité des lésions initiales, du temps passé entre la torsion et l'intervention. Il n'est pas possible dans cet article général de préciser la totalité des cas possibles. Il faut cependant insister sur le fait que si le testicule a été enlevé, ou si il reste, mais de qualité médiocre, il faut considérer que l'autre testicule sera le seul à pouvoir assurer la fonction de reproduction, et y faire dix fois plus attention, et, en particulier éviter les traumatismes importants, porter une coquille pour les sports violents, etc...